14 déc. 2013

Séance thématique Association de Géographes Français "Les risques liés à la nature et leur gestion dans les Suds"

Séance thématique organisée par F. Bétard et M. Fort
"Les risques liés à la nature et leur gestion dans les Suds"
Nouvel Amphi, Institut de Géographie, 191 rue St Jacques, 75005 Paris – 9h30-17h00



Thématique de la séance :

La question des risques naturels dans les Pays du Sud revient périodiquement dans l’actualité, surtout en raison des conséquences meurtrières que sont venues rappeler des catastrophes récentes (exemple du séisme en Haïti en 2010, ou encore des inondations catastrophiques au Pakistan, la même année). A l’heure où le spectre des changements climatiques pourrait augmenter la fréquence des aléas d’origine hydro-météorologique, les risques dans les Suds se sont récemment accrus, face à la forte croissance démographique et à l’absence généralisée de planification urbaine et environnementale, augmentant sans cesse la vulnérabilité des sociétés. Alors que la plupart des Pays du Nord ont mis en place des politiques et programmes de prévision, protection et prévention des risques naturels, la perception et la gestion des risques est bien différente dans les Pays du Sud. Parfois, le risque y est considéré encore comme une fatalité. En réalité, dans la plupart des cas, se pose le problème de la gouvernance territoriale, ou la volonté commune des décideurs à mettre en place une vraie stratégie locale ou nationale de réduction des risques. Les communications aborderont des exemples concrets et variés de risques naturels dans les Suds, pris sur quatre continents différents (Afrique, Asie, Amérique du Sud et Océanie), abordés principalement à travers le prisme de la gestion du risque.

Programme et liste des communications :

9h30-10h : François Bétard, Monique Fort - Introduction à la séance thématique « Les risques liés à la nature et leur gestion dans les Suds »

10h-10h30 : Monique Fort - La gestion des risques naturels en Himalaya : une question d’échelle ?

10h30-11h : Alexsandra de Oliveira Maghalhães - Crues éclair et inondations urbaines dans le sertão du Nordeste brésilien (Crato, Ceará) : perception et gestion d'un risque naturel méconnu

11h-11h30 : François Bétard, Nicolas Delbart, Clément Piel - Cartographie de la susceptibilité des versants aux glissements de terrain dans la région de Nova Friburgo (Etat de Rio de Janeiro, Brésil). Une étape vers l’évaluation et la gestion du risque

11h30-12h : Frédéric Bertrand, Nicolas Bécu, Brice Anselme - Analyse et gestion du risque d'envasement autour de la baie d'Antonina, Brésil. L'apport d'une démarche d'accompagnement

12h-12h30 : Pauline Texier - Vers une gestion partagée du risque volcanique à Fogo au Cap-Vert ? Enjeux méthodologiques

14h30-15h : Nicolas Delbart, Emilie Lavie, Régis Goma - Impact des surfaces enneigées sur les débits de cours d'eau du piémont andin argentin. Implications pour la gestion du risque de pénurie

15h-15h30 : Elodie Robert - Turbidité et risques dans le bassin versant de la Doubégué (Burkina Faso)

15h30-16h : Matthieu Jeanson, Rémy Canavesio, Samuel Etienne - La gestion du risque cyclonique et ses limites en Polynésie française : exemple du cyclone tropical Oli, février 2010

16h-16h30 : Lucile Etienne - La gestion du risque d’érosion côtière dans l’archipel de Kerkennah (Tunisie)

16h30-17h : Mélanie Pateau - Le complexe portuaire « Tanger-Méditerranée » : une stratégie économique aux dépens d’une gestion durable des risques naturels

1 sept. 2013

Publication - Paysages géomorphologiques de la France : quelques récifs coralliens exceptionnels en Polynésie française

A l'occasion du Congrès International de Géomorphologie de l'IAG (Paris 2013), Marie-Françoise André et Monique Fort ont coordonné un ouvrage sur les paysages géomorphologiques de la France. L'occasion pour moi de mettre en avant la singularité et la richesse scientifique de l'Archipel des Australes, l'un des moins fréquentés par les touristes mais pourtant l'un des plus variés en termes de paysages géomorphologiques.

Lien vers l'ouvrage : Landscapes and Landforms of France, Editors: Monique Fort, Marie-Françoise André
Introduction et sommaire (pdf)
Lien vers le chapitre sur les Australes : "Exceptional Coral Reef and Lagoon Geomorphology in French Polynesia"

13 juil. 2013

GEODIN #1 - Bulletin du Laboratoire de Géomorphologie et Environnement Littoral de Dinard

Voici le bulletin d'information du laboratoire EPHE-CNRS "GEL" pour l'année 2012-2013. Au sommaire : 4e journées Dynabio, Stage de Géomorphologie littorale, publications et conférences des membres du laboratoire.
Geodin n°1 PDF

12 mai 2013

Publication - Géomorphologie de la France

A l'occasion du congrès international de géomorphologie organisé à Paris fin août 2013, des membres du GFG ont rédigé, à l'initiative et sous la direction de Denis Mercier, un manuel faisant une mise au point des connaissances sur la géomorphologie de la France. J'ai pour ma part co-écrit les chapitres sur les outre-mer et la biogéomorphologie.


Géomorphologie de la France, Denis Mercier (sous la dir.)
Collection: Sciences Sup, Dunod
2013 - 320 pages - 175x250 mm
EAN13 : 9782100588046

détails : ici
extraits : ici

11 mai 2013

Publication - Les blocs coralliens des platiers récifaux.

L'éditeur Springer vient de publier un ouvrage co-écrit avec James Terry et Annie Lau portant sur l'étude des blocs coralliens que l'on rencontre parfois sur les platiers récifaux des littoraux tropicaux.

Reef-Platform Coral Boulders. Evidence for High-Energy Marine Inundation Events on Tropical Coastlines

The primary goal here is to present a treatise on the significance and value of coarse clastic carbonate sediments (i.e. large coral boulders) on tropical coastlines for understanding both modern and pre-historical (Holocene) high-magnitude marine inundation events.  There has been a rapid groundswell of interest in large carbonate blocks on tropical coasts over the last decade, yet it is not widely appreciated that such features were observed and recorded back in the early explorations of Matthew Flinders on the Great Barrier Reef in the 1800s. This book will illuminate how various characteristics of datable carbonate blocks torn up from coral reefs and deposited on reef platforms yield importance evidence about the storms and tsunamis that emplaced them over decadal and centennial timescales.  No comprehensive review has so far been published.  A need now exists for a ‘definitive reference’ on coral boulder research, which details the earliest observations, changing terminology, sedimentology, and relevance for coastal hazard research in the tropics.  A wide range of examples will be incorporated from across Asia, Australia, the Pacific and the Americas, as well as a full up-to-date review of the existing literature.
Préface de James Goff.

Voir la fiche sur le site de l'éditeur Springer


Un bloc corallien posé sur le platier d'un récif frangeant à Sumatra.
Il s'agit de l'un des plus volumineux blocs arrachés et transportés par le tsunami de l'océan Indien du 26 décembre 2004.

Contenu de l'ouvrage

Chapter 1  Coastal Boulders: Introduction and Scope1.1 Types of Coastal Boulders
1.2  Association with High-Energy Marine Inundation
1.3  Rationale for This Book
1.4  References 
Chapter 2 Historical Review and Changing Terminology
 2.1 Named Coastal Landmarks
 2.2  Earliest Scientific Observations of Coral Boulders
 • Box 1.  Matthew Flinders’ Observations of Coral Boulders on the Great Barrier Reef in 1802
2.3 The Eruption of Krakatau Volcano in 1883
2.4  Reef Remnants versus Storm Deposits: Competing Ideas, Early 1900s
2.5 Varying Expressions for Coral Boulders
2.6  Perspectives on Sediment Clast Size
2.7  References 
Chapter 3 The Scientific Value of Reef-Platform Boulders for Interpreting Coastal Hazards3.1  Introduction
3.2  Coastal Sedimentology Within Marine Inundation Research
3.3  Wave Energy Estimation
3.3.1  Boulder Transport Equations
• Box2. Hydrodynamic Equations for Coastal Boulder Transport (Nott, 2003)
• Box 3.  Revised Hydrodynamic Equations  (Nandasena et al., 2011)
• Box4. Boulder Displacement: Equations for Estimating Minimum Current Velocity and Wave Height (Frohlich et al., 2011)
3.3.2 Assumptions and Difficulties
3.4    Inundation Direction
3.5    Boulder Mapping
3.6    Dating Prehistorical Marine Inundations
3.6.1  Boulder Age-Dating
3.6.2   Obstacles to Accurate Dating
3.7       References 
Chapter 4  Uncertainties and Continuing Challenges with Interpreting Coastal Boulders     
4.1 Introduction
4.2 Mechanisms of Coral Boulder Generation
4.3  Identifying Original Sources for Carbonate Boulders on Reefs
4.4  ‘Anthropogenic Boulders’: Advantages of Studying Boulders Sourced from Rip-Rap
4.5  Distinguishing Between Storm and Tsunami Boulders
• Box 5: Equation to Distinguish Storm from Tsunami Boulders (Lorang, 2011)
4.6 Undetectable Marine Inundation Events
4.7  Boulder Reworking by Backwash or Subsequent Events
4.8  Longevity of Boulders
4.9  Issues with Data Collection and Presentation
4.9.1 Volumetric Calculations4.9.2  Inconsistent Data
• Box 6: Nature of Boulder Data
4.10  References 
Chapter 5  Case Study: Coastal Boulder Fields on Taveuni Island Coasts, Fiji5.1 Introduction and Aims
5.2 Background to the Study Area
5.3  Features of Tropical Cyclone Tomas, March 2010
5.4  Field Procedures and Observations
5.5  Results and Discussion
5.3  Boulder Quarrying and Remobilisation
5.4  Transport Mechanisms and Flow Velocities
5.5   Caveats to Findings
5.6   Conclusions
5.7   References 
Chapter 6  Outlook for Boulder Studies Within Tropical Geomorphology and Coastal Research6.1  Brief Summary: Current Understanding, Guiding Questions
6.2  Future Prospects and Recommendations
6.3  References

5 mai 2013

Publication - High-energy events, boulder deposits and the use of very high resolution remote sensing in coral reef environments



Collin, A., Etienne, S. and Planes, S., 2013. High-energy events, coastal boulder deposits and the use of very high resolution remote sensing. In: Conley, D.C., Masselink, G., Russell, P.E. and O’Hare, T.J. (eds.), Proceedings 12th International Coastal Symposium (Plymouth, England), Journal of Coastal Research, Special Issue No. 65, pp. 690- 695, ISSN 0749-0208
Télécharger : ici

16 avr. 2013

Publication - La coopération internationale : un langage pour mieux gérer les risques littoraux dans le Pacifique, Hermès n°65

Le volume 65 de la revue Hermès, coordonné par Renaud Meltz et Dominique Barbe, vient de paraître. Il regroupe plus d'une trentaine de contributions sur le thème "Le monde Pacifique dans la mondialisation'. L'occasion de rappeler l'importance de la coopération internationale pour mieux comprendre et gérer les risques naturels, notamment dans les espaces littoraux.

S. Etienne, 2013.  La coopération internationale : un langage pour mieux gérer les risques littoraux dans le Pacifique, Hermès n°65, p. 125-131

3 avr. 2013

Séminaire - Interprétations paléoenvironnementales des stries glaciaires


Samuel Etienne et Denis Mercier : "Interprétations paléoenvironnementales de microformes glaciaires: les stries des substrats siliceux", séminaire du Larmaur, Université de Rennes 1, 3 avril 2013.


Le Quaternaire est caractérisé, sur le plan climatique, par des oscillations notables des températures moyennes globales se traduisant par des alternances de phases de refroidissement (Glaciaires) et de réchauffement (Interglaciaires). Lors des glaciations, de vastes territoires sont envahis par les glaciers qui y sculptent la roche en place, déplacent de gros volumes de sédiments et contribuent à remodeler les paysages. A l’échelle des microformes, le modelage des surfaces rocheuses se traduit par la sculpture de multiples figures d’abrasion dont les stries apparaissent comme les plus communes. 
La présentation fera le point sur l’interprétation paléogéographique de ces figures en termes de dynamiques  glaciaires. Nous ferons un focus sur les apports de l’exoscopie des surfaces glaciaires – en particulier celles de nature siliceuse. Finalement, nous proposerons en guise de discussion des voies de recherche sur les possibilités de reconstruction des paléodynamiques glaciaires à partir de modèles de rayage du verre.

29 mars 2013

Offres de stage - Master Biologie, Santé, Environnement - Spécialité Environnement et Gestion de la Biodiversité (EGB)

Les membres du Laboratoire GEL de Dinard interviennent dans plusieurs modules de la spécialité de master "Environnement et Gestion de la Biodiversité".
En master 1, l'UE "Environnement littoral" est organisée à Dinard et allie cours magistraux, étude de documents et sorties de terrain.
En master 2, une nouvelle UE "Littoraux tropicaux" sera enseignée à Perpignan dans l'axe Corail.

Pour l'année 2013-2014, voici deux des sujets de stage proposés :
- Evaluation des impacts géomorphologiques des tempêtes sur les côtes rocheuses par suivi haute résolution de champs de blocs littoraux. Détails
- Evaluation de la vulnérabilité de la société polynésienne au risque de submersion marine. Détails

Ces stages peuvent être ouverts à des étudiants de masters externes. Inscription possible jusque fin septembre 2013

15 févr. 2013

Stage Géomorphologie et Environnement Littoral Dinard


video

Le prochain stage de Géomorphologie et Environnement Littoral organisé annuellement par le laboratoire GEL de Dinard aura lieu du 27 mai au 7 juin 2013. Il comprend deux ateliers de 6 et 5 jours respectivement.

Atelier 1 – Connaissances fondamentales
Atelier 2 – Tempêtes, cyclones, tsunamis : évènements de haute-énergie et risques littoraux 

Objectifs de la formation
Apporter aux stagiaires les connaissances fondamentales à la compréhension des dynamiques géomorphologiques des littoraux en milieux tempérés et tropicaux. Le stage se déroule sous la forme de deux ateliers complémentaires mais indépendants.

Le premier atelier s’attache à expliquer les mécanismes fondamentaux de la dynamique sédimentaire des côtes (phénomène des marées, production et transferts sédimentaires), à connaître les techniques d’analyse en laboratoire et sur le terrain (sédimentologie, microscopie), à comprendre l’impact des aménagements sur la dynamique sédimentaire et à poser le cadre juridique de gestion de l’espace littoral. Un éclairage sera également apporté sur les nouvelles techniques d’algoculture.

Le second atelier est thématique : il analysera les effets des événements de haute-énergie (tempêtes, tsunamis, cyclones) sur la morphologie des côtes, examinera les risques sociétaux associés aux submersions marines et présentera les stratégies d’adaptation mises en œuvre à travers des études de cas (Océan Atlantique, Océan Indien, Océan Pacifique).
Les deux ateliers font une place importante aux sorties de terrain au cours desquelles seront présentés les grands types de côtes : vasières maritimes, systèmes plage-dune, grèves à galets, falaise et plates-formes rocheuses.

Organisation : cours magistraux, étude de documents, techniques de laboratoire, sortie de terrain (commentaire de paysages, acquisition de données).

Programme
Atelier 1
Les Marées
Littoraux tempérés : dynamiques des systèmes plages-dunes
Littoraux tempérés : dynamiques des zones humides
Littoraux tropicaux : mangroves et récifs coralliens (Mayotte, Polynésie française)
Le statut juridique du littoral : domanialité, urbanisme, environnement, aires protégées
La nouvelle algoculture en Bretagne
Sédimentologie marine et littorale: techniques de laboratoire
Sortie de terrain: Acquisition de données, prélèvement d'échantillons
Sortie de terrain : la Baie du Mont Saint-Michel
Sortie de terrain : Estuaire de la Rance
Sortie de terrain : De la roche aux paysages littoraux (Fréhel-Erquy)
Sortie de terrain : Tréberdeun et la côte de Granite rose

Atelier 2
Identifier et caractériser les tempêtes : approches sédimentologiques et géomorphologiques
Identifier et caractériser les cyclones tropicaux : approches sédimentologiques et géomorphologiques
Identifier et caractériser les tsunamis : approches sédimentologiques et géomorphologiques
Xynthia : retour sur un événement tempétueux extrême
Evénements de haute-énergie et sociétés littorales
Equipe pédagogique
Intervenants EPHE :
Samuel ETIENNE (DE), Corinne FEISS-JEHEL (MCF), François FERAL (DE), Matthieu JEANSON (IE), Fernand VERGER (DE émérite)

Intervenants extérieurs :
Sophie BRESC-LITZLER (CNRS Prodig), Odile GUERIN, Denis MERCIER (PR Université de Nantes), Raphaël PARIS (CR CNRS LMV-Clermont-Ferrand), Hervé REGNAULD (PR, Université de Rennes 2), Pierre STEPHAN (CR CNRS LGP-Meudon),

Informations générales :
Dates : Atelier 1 du lundi 27 mai au samedi 1er juin 2013 ; Atelier 2 : du lundi 3 au vendredi 7 juin 2013
Pré-requis : niveau Licence SVT, Géographie, Aménagement
Lieu : Laboratoire de Géomorphologie et Environnement Littoral, 15 boulevard de la mer, 35800 Dinard.

Ce stage est ouvert aux étudiants de niveau L3 minimum ainsi qu'à la formation continue.

Inscriptions jusqu’au mardi 14 mai. Nombre de places limité.

Contact : Geomorphologie.Dinard@ephe.sorbonne.fr
                Hélène GLORIA, secrétaire du laboratoire : 02 99 46 10 72

8 févr. 2013

Conférence ICS 2013, Plymouth - Télédétection THR des blocs coralliens


Mapping the geomorphic impacts of high-energy events on coral reefs using very high resolution remote sensing: a case study in French Polynesia.
Antoine Collin, S. Etienne
12th International Coastal Symposium, Plymouth University, 8-12 April 2013



Remote sensing (from satellite imagery to airborne sensor) has been widely used for characterizing coastal environments: geomorphological mapping, vegetation mapping, ecological studies, coastal zone management, etc., but no study has yet focused on the use of satellite imagery for coastal boulder classification. This can be explained by the pixel resolution limit which was not in accordance with boulder size. However, very high resolution (VHR) imagery at submeter scale is now available so that the level of spectral mixing encountered by previous, lower resolution imagery becomes manageable. VHR remote sensing imagery allows the generation of thematic maps over large extents based on image classification. In this study, we examine the interest of VHR multispectral satellite imagery (WorldView-2, 8 bands at 50 cm/ 2 m spatial accuracy) for identifying and classifying coral boulder deposited by tropical cyclones on the reef flat of Tetiaroa atoll, French Polynesia. 
The methodological approach is innovative because it harnesses the biophysical properties of novel spectral while using a cutting-edge classifier, the Support Vector Machine. The resulting classification discriminates submerged coral colonies from emerged ones, as well as emerged coral boulders from emerged reef flat (palaeo sea-level). It therefore highlights the great interest of the new spectral bands offered by WorldView-2 imagery for coastal studies, especially the 400-450 nm “coastal” band and the 860-1040 nm “near infrared 2” band. Coastal boulder is a singular sediment class mobilized during high-energy events (tsunamis, tropical cyclones, storms) only. Hence, VHR remote sensing appears as a flexible and useful tool for post-catastrophic marine inundation mapping.

Book of abstracts here

1 févr. 2013

Bourse doctorale (PhD) : South Pacific beach ridges: sedimentology and genesis


L'université d'Ulster à Coleraine propose une bourse doctorale (PhD) pour l'étude des cordons littoraux dans le Pacifique Sud, et plus particulièrement en Polynésie française.

PhD Project title: South Pacific beach ridges: sedimentology and genesis
Supervisors: Prof Andrew Cooper, Prof. Derek Jackson (University of Ulster)
Contact details: jag.cooper@ulster.ac.uk; d.jackson@ulster.ac.uk
External advisor: Prof Samuel Etienne (EPHE)

Background
Tropical coasts are characterised by long periods of low wave energy, punctuated by periodic storms (hurricanes, typhoons and tropical cyclones; Figure 1).  These storms have a variety of impacts on tropical coasts ranging from erosion  to deposition of ridges of reef-derived rubble (Morton et al., 2008) and/or sand (Forsyth et al.,  2010). Storms are the most important factor in the cycling of sediment through topical coast systems (Hubbard, 2005).  
The deposits of tropical storms therefore contain a proxy record of past storminess which has been used in a few instances to extend the documentary record (e.g.  Nott & Hayne, 2001; Hayne & Chappell, 2001; Forsyth et al., 2010)  but this can only be properly interpreted if the mechanisms of deposition are known (Scheffers, 2005). Morton et al. (2008) for example speculated that the coarse coral rubble beaches of the Caribbean might originate from individual large storms or a succession of smaller ones and hence their role as past climate proxies remains uncertain. In several Caribbean islands, boulder and unsorted debris fields have also been attributed to tsunami, although none of the  work rules out a storm origin.  Identifying storm and tsunami deposits can be problematic 
(Morton et al., 2007).  Tropical storms and hurricanes are an annual occurrence in the Caribbean, North and South  Pacific and Indian Ocean; every year hurricanes affect the shores of at least a few islands. The susceptibility of an individual shoreline to hurricane impact is, however, dependent on the hurricane track and consequently, at any given location, hurricane impacts are a relatively infrequent occurrence.

Project objectives
The aim of this project is to investigate the origin and palaeoenvironmental significance of sand beach ridges and related deposits (lagoonal scour pits, rubble ridges etc) at selected sites in islands of French Polynesia.

Specific objectives are:
• To measure and map the geomorphology of the selected deposits (sand ridges and rubble ridges)
• To investigate the sedimentology (texture, composition, bedding) of the deposits and surrounding area
• To evaluate the various depositional modes for ridge emplacement (via field measurement and modelling).
• To assess the potential of the assemblage of landforms as palaeo-storm/tsunami proxies

Methodology
The project will require the student to:
• Review the state of knowledge of coastal and nearshore storm deposits in the tropics
• Review the nearshore dynamics of various storm types and categories
• Conduct fieldwork to map, measure and sample storm deposits and surrounding areas
• Assess the historical record of storm occurrence and impact at the study sites
• Evaluate potential depositional models for storm deposits

Skills required of the applicant
The project will be suitable for a student with an Oceanography, Earth Sciences, Environmental Sciences or Marine Science background.   Good field mapping skills, a willingness to spend several weeks mapping in tropical islands, practical survey skills and an MSc in sedimentology would be advantageous.


Note: non-UK and non-EU applicants are also very welcome to apply but please first
read funding information at:
http://research.ulster.ac.uk/info/prospective/funding.html#international

The closing date for applications is 8th March 2013.

Full application details can be found at:
http://research.ulster.ac.uk/info/researchopp/opportunity%202013.html